Un nouveau système de qualification pour envoyer la Belgique au Mondial.

La Fiba organisera dorénavant d’une toute nouvelle manière – via un système de « fenêtres » – les matches de qualification pour le Championnat du monde. Ce système est déjà d’application dans le monde du football et tout comme les Diables Rouges, les Belgian Lions auront dorénavant deux matches à jouer en l’espace d’un gros week-end lors de chaque « fenêtre ». La première de celles-ci est programmée fin novembre alors qu’un second week-end est planifié en février 2018. De quoi donner aux supporters l’occasion de voir leurs équipes nationales à l’œuvre à domicile, ce qui n’était pas toujours le cas jusqu’ici.
Le prochain Championnat du Monde se disputera en 2019 dans huit villes de Chine. Le pays hôte considère le basket comme un sport très important et investit à fond dans la formation et les infrastructures. Il n’y aura au total que 32 équipes venant du monde entier qui participeront à la compétition et les qualifications débuteront donc en novembre prochain sur tous les continents. Celles-ci s’étendront sur six fenêtres d’un week-end dans lesquels deux rencontres seront à chaque fois disputées.
Ce 7 mai a eu lieu à Guangzhou le tirage au sort des groupes pour les qualifications de la zone Europe.  32 pays – en 8 groupes de quatre – vont donc s’affronter pour douze places au Mondial de 2019. La Belgique a été versée dans un groupe qui comprend également nos voisins français ainsi que la Russie, l’un de nos adversaires de groupe au prochain Euro à Istambul. Le quatrième adversaire ne sera connu, lui, qu’au terme d’un tour qualificatif préliminaire.
Avec la France, c’est un gros morceau que nous a réservé le tirage. Il est d’ores et déjà acquis que le match aller contre les français sera disputé sur le sol belge le vendredi 24 novembre. A ce moment, la saison NBA aura déjà débuté et nos voisins ne pourront donc pas compter sur leurs meilleurs éléments, Gobert, Diaw, Fournier ou Batum (Parker ayant mis un terme à sa carrière internationale). Pour autant, la France regorge de talents et restera malgré ces forfaits un adversaire de très gros calibre. Les Lions se déplaceront ensuite le lundi 27 en Russie. Une équipe en pleine reconstruction qui, par ailleurs, affiche un très beau palmarès.
#GoLions