Les Belgian Lions entament l’Euro par un succès sans discussion

Les Belgian Lions ses ont imposés sans discussion à l’occasion de leur première sortie à l’Euro d’Istambul.
S’il a été long à se dessiner (54-53 au repos), le résultat obtenu par les hommes du coach fédéral Eddy Casteels est sans appel. Il permet surtout aux Lions de rester dans le plan de marche prévu à la veille de rencontrer des Lettons qui seront certainement bien plus coriaces.
Avec le cinq de base classique de cette préparation, les Belgian Lions abordaient pourtant cette partie sur un mode mineur. Etaient-ce là les conséquences immédiates d’une vague de «tourista » ayant frappé plusieurs membres de l’équipe et en particulier Axel Hervelle? Toujours est-il qu’après 6 minutes à peine, ce dernier demandait déjà son remplacement avec un signe équivoque. S’ils semblaient jusque là assez naïfs dans leur défense sur les postes intérieurs Britanniques qui s’en donnaient à cœur joie dans notre raquette et n’y rataient quasiment rien (32pts in the paint à 16/20 !!!). Les Lions dominaient assez largement au rebond…puisque nos adversaires n’avaient pas à s’en préoccuper.
Pour autant, si les défenses apparaissaient donc assez laxistes, surtout au vu des standards habituels d’un Euro, les Lions compensaient à distance par Sam Van Rossom (3/4 à 3pts) et Pierre-Antoine Gillet (3/5).De quoi permettre à nos compatriotes de prendre un tout petit avantage en vue du repos : 54-51 après 24-26 (10è) mais avant qu’Olaseni ne réduise l’écart à un petit point au changement de côté (20è : 54-53).
La reprise était catastrophique pour les Lions qui encaissaient d’emblée un 10-1. Loin de craquer, nos compatriotes démontaient alors leur sang-froid et l’étendue de leurs ressources morales. Emmenés par Gillet et un Sam Van Rossom éblouissant, les Belges serraient les boulons en défense et passaient un 18-4 à la défense Britannique, ce qui leur permettait de rallier le Money-time avec une avance de 6 longueurs (30è : 73-67). Ce petit vatique, lesBelgian Lions le faisaient rapidement fructifier tout au long d’un dernier quart qu’ils auront contrôlé avec beaucoup d’intelligence pour s’imposer au final avec 13 longueurs d’avance.#GoLions
Belgique – Grande-Bretagne 103-90
Belgique : Lecomte 0-0, Van Rossom 11-8, HERVELLE 3-0, MWEMA 5-0, TABU 9-9, Serron 6-0, SALUMU 0-10, Gillet 9-8, De Zeeuw 7-14, TUMBA 4-0, Bako -. Kesteloot –
Grande-Bretagne: Dang-Akodo -, Johnson 0-0, Mockford 0-5, Lawrence 8-1, OKEREAFOR 5-1, CLARK 10-10, MURRAY 2-2, Boateng -, NELSON 6-5, Achara 10-4, OLASENI 12-9, Josephs –QT : 24-26, 30-27, 19-14, 30-23